Depuis la semaine dernière, je fais partie de la coopérative d'activités et d'emploi de services aux personnes Alterna, ce qui signifie que je suis autorisée à faire du service à la personne (SAP) pour des prestations de shiatsu (soin du corps / esthétique) à domicile chez les personnes âgées dépendantes ou chez toute personne (quelque soit son âge et son niveau d'activité) qui subit un handicap de manière momentanée ou durable.

L’avantage fiscal prend la forme d’un crédit d’impôt sur le revenu égal à 50 % des dépenses engagées pour des prestations de services à la personne dans la limite de 12 000 € par an.