Au fur et à mesure des rencontres, plusieurs questions m'ont été posées, que ce soit sur le do in ou le shiatsu !

Pratiquer le do in 


> à quelle fréquence pratiquer ? 

Cela dépend de vous ! Il faut savoir poser un temps dans son emploi du temps. Mais cela dépend aussi de la forme physique dans laquelle vous vous trouvez. Il est préférable de pratiquer un petit peu chaque jour que de faire une longue séance tous les 2 mois. 
10 minutes le matin ou le soir et c'est déjà très très bien ! Pensez à diversifier votre pratique en fonction de votre forme, de votre envie et de votre humeur : un do in doux soulagera les tensions d'un corps stressé ou fatigué et un do in dynamique vous apportera énergie et tonification. 

> peut-on pratiquer après manger ? 

Pratiquer le do in après le repas n'est pas conseillé.  La digestion demande beaucoup d'énergie et il est préférable de laisser le corps se "concentrer" sur la digestion. Dans l'idéal, c'est bien de pratiquer au minimum 2h après avoir manger ou alors si ce n'est pas possible, vous pouvez prendre quelque chose de léger avant la pratique (noix, amandes, bananes, etc.)

> de quel matériel a-t-on besoin ? 

Dans l'absolu, rien ! Pour plus de confort dans les positions assises, vous pouvez vous installer au sol sur un zafu (coussin de méditation) ou un zafuton (tapis de méditation). Si vous souhaitez vraiment être à l'aise dans la pratique allongée, il sera préférable d'investir dans un tapis plutôt confortable sans pour autant être trop moelleux. Le tapis de yoga est idéal pour une pratique nomade !

Pratiquer le shiatsu

> pourquoi le shiatsu se pratique au sol ? 

Le shiatsu se pratique au sol de manière à permettre au praticien d'utiliser son hara efficacement tout en conservant la mobilité nécessaire pour un geste juste. Cependant, il est possible de recevoir un shiatsu sur une chaise ou sur un fauteuil roulant pour les personnes ne pouvant pas se mettre au sol.

> pourquoi reste-t-on habillé quand on reçoit un shiatsu ? 

Le shiatsu traditionnel se pratique toujours sur un receveur habillé. Lors d'une séance, les énergies du receveur sont sollicitées dans un premier temps au niveau des méridiens mais elles descendent progressivement vers les différents organes ... ce qui fait que la surface du corps se refroidit.
Une couverture est toujours proposée lors des séances.