A propos de moi




J’ai baigné dans les pratiques artistiques et créatives depuis mon enfance ... peinture, modelage et surtout danse. C’est à l’université que je me suis le plus intéressée à l'humain, à ses émotions, ses perceptions et ses représentations en suivant un cursus d’Arts et d'esthétique.

Durant la vingtaine, j'ai entrepris une psychanalyse et j'ai commencé à m'intéresser aux pratiques corporelles pour m'aider à écouter mes ressentis, à lâcher prise à certains moments et à être "ici et maintenant", à l'aise avec mon propre corps.

Bien plus qu’un art, le shiatsu est aussi un “état d’esprit”, une philosophie mettant en avant le respect de soi et des autres. C’est ce contact réel avec l’humain qui m’attire autant dans le shiatsu.
J'ai ainsi suivi un cursus de 3 ans à l'école Nakaima14 auprès de Valérie Spindler, dans la tradition japonaise (Valérie a appris le Shiatsu au Japon auprès de Suzuki (élève de Masunaga) et Abe (moine zen)). J'y ai pratiqué le do in, le shiatsu au sol sur futon.
Au cours de ces années, j'ai acquis les bases théoriques nécessaires à l'exercice de cet art. Mais c'est surtout la pratique régulière durant ces 6 dernières années qui m'a permis de prendre confiance en moi et d'écouter mon ressenti. 
J'ai ensuite complété ma formation avec un module post-natal à l'école anglaise Wellmother auprès de Suzanne Yates, un stage de sokuatsu ashifumido (shiatsu puissant avec les pieds) auprès de Omiharu Koga Sensei et par divers stages sur la respiration.

Aujourd'hui, venant d'entrer dans la trentaine, j'ai décidé de me lancer en toute modestie dans cet art qu'est le shiatsu. Cela fait trois ans que j'exerce et j'ai encore tellement à apprendre, mes ressentis sont toujours à affiner ... et tout cela se fait ... avec le temps :)
Le shiatsu que je pratique aujourd'hui n'est pas celui que je pratiquais encore il y a un an, c'est pareil pour mes cours de do in japonais, élaborés par mes soins et à partir de mes propres recherches, expériences et ressentis.

Parallèlement au shiatsu, je suis titulaire d'un master en psychanalyse et je participe à un groupe de travail psychanalytique où la question du corps est travaillée.

Pour en savoir plus, je vous invite à consulter mon profil Linkedin.

Pour mon statut, j'ai fait le choix de travailler en collectif d'emploi chez Grands Ensemble et Alterna (pour le service à la personne), une entreprise partagée qui s'inscrit pleinement dans le champ du développement local durable.

Contact

Marie Berly
06 31 58 76 46
marie.berlyy@gmail.com








COMPETENCES FORMATION EFFECTUEE
Shiatsu traditionnel japonais au sol NAKAIMA14 & SHIATSU PRACTICE 2013-2016
Do in japonais NAKAIMA14 & SHIATSU PRACTICE 2013-2016
Anatomie Physiologie occidentales 2015
Shiatsu sur chaise SHIATSU PRACTICE 2015-2016
Shiatsu des merveilleux vaisseaux WELLMOTHER 2017
Shiatsu post-natal WELLMOTHER 2017
Respiration pranayama 2018 AYR
Sokuatsu Ashifumido Omiharu Koga Sensei 2019
Stage sur le hara Nord Shiatsu 2019
Psychanalyse MASTER mention très bien 2017



Références


Secteur médico-social : Ecole éducateurs spécialisés APRADIS, CH Abbeville, EHPAD Abbeville, CSAPA (Addictologie) Neufchatel-en-Bray, Comité Valentin Haüy (aveugles et malvoyants), centre ALCO Amiens, etc.
Entreprises : COLAS, Carré Perret, mutuelle MNH, HEDOMNIA Eu, etc.
Espace coworking : La Machinerie, La Coloc'
Etc.


Des centaines d'ateliers do-in ont été organisés depuis le début de mon activité : des cours réguliers et des ateliers ponctuels sur divers thèmes (saison, maux du quotidien, découverte, etc.).


Souhaitant faire découvrir le shiatsu au plus grand nombre, je partage ma passion avec vous lors d'ateliers de shiatsu familial sur divers thèmes (saison, maux du quotidien, découverte, etc.) ainsi qu'en binôme avec d'autres professionnels du bien être (sonothérapeute, enseignant en yoga, etc.)


J'interviens aussi dans tout type de structure médico-sociale. Depuis 2 ans à l'APRADIS d'Amiens dans le cadre de la formation des Moniteurs éducateurs et des éducateurs spécialisés, des stages sont organisés sur le thème "le toucher dans la relation éducative via les approches du Shiatsu et du do-in". 

Quelques notions d'énergétique chinoise sont abordées mais le propos consiste surtout à questionner le toucher dans la relation éducative et donc réfléchir à une pratique du toucher auprès des publics rencontrés dans leur métier (polyhandicapés, autistes, déficients intellectuels, enfants et adultes victimes de violence, demandeurs d'asile, etc.)

J'interviens aussi au comité Valentin Haüy auprès des personnes aveugles et malvoyantes, au centre interculturel ALCO (Association pour les Langues et les Cultures d'Origine), au CSAPA (Centre de Soin, d'Accompagnement et de Prévention en Addictologie) de Neufchatel-en-Bray, etc.